Caramba... encore raté !

Par Alain Moréna, 16 août 2008.

Quoi que pas tout à fait !

En effet ce soir nous avions rendez-vous avec la Lune, mais la Lune n'y était... Refrain bien connu...

Vers 21h00, une pale lueur apparue derrière les nuages. Oui, c'était bien elle, notre vedette d'un soir. L'éclipse était entamée mais il y avait trop de nuages. Claude, Thomas et moi-même étions déçus.

Mais le ciel commença à s'éclaircir au-dessus de nous et quelques étoiles furent perceptibles (21h30). Puis Jupiter daigna montrer son impressionnante brillance et ces satellites. Quant à notre Lune bien aimée, elle s'obstinait à rester dans les nuages et brumes genevoise. Patience, patience...

Enfin, vers 22h30, elle voulue bien se sortir des limbes nuageuses et nous prouver qu'une éclipse, maintenant bien entamée, se déroulait sous nos yeux. Nous étions enfin récompensés de notre entêtement à rester devant la Chapelle de Riamont sur les hauteurs de Gex, face au Mont Mourex.

Nous avons quand même pris quelques photos pour la forme, mais sans grande conviction. Malgré tout, nous virent une lune dévorée et une couleur légèrement orangée dans sa partie basse tandis que le sommet de notre satellite brillait du savant éclairage de notre astre solaire...

Voilà, vers 23h20 nous rangions notre matériel et redescendions dans nos logis respectifs. En tout, nous aurons quand même eu droit d'apercevoir quelques lièvres courir vers leurs terriers, un ou deux feux d'artifices sur la côte du Lac Léman, et quelques étoiles.

Voilà une soirée bien remplie, un petit bol d'air sur les hauteurs et tout va bien...

Bonne nuit.

Alain

Post scriptum : ci-après, une photo prise par Thomas Twieg lors de cette sortie nocturne.

Canon 350D mod. Baader + Borg ED 77/500

 

Retour...