Sortie du 16-11-2012.

 

Vu que samedi n’étant pas dispo pour moi, je me décide à sortir ce vendredi soir, j’envoie un message à la liste, un peu tardif, désolé !

 

Je ne reçois qu’une seule réponse, celle de Steven, après quelques discutions par mails, on se retrouve vers 20h sur le site de « Lajoux ».

 

Montage du Dobson en une vingtaine de minutes, je commence par observer Jupiter, elle est à environ 30° au-dessus de l’horizon. Je distingue très bien les bandes de nuages d’un brun clair, pas mal de détails sont visibles malgré la hauteur assez basse de la planète et une turbulence bien présente, les quatre satellites, tous du même côté. Ha, des phares pointent leurs faisceaux sur la route, c’est surement Steven.

 

Après les salutations d’usage, Steven colle son œil à l’oculaire du 460, Ha oui, pas mal Jupiter. Après en avoir pris plein les mirettes, il s’attaque au montage de son Dobson, mise en station, etc. il lance la première recherche d’un objet et paf, une panne électrique, je l’entends bougonner dans son coin, que se passe-t-il Steven ? Après un petit contrôle, il s’agit de la prise allume cigare de sa batterie, quelques secouages bien placés et tout rentre dans l’ordre.

 

Après quelques minutes, on commence les choses sérieuses, premier exercice Ngc 7331 et les trois galaxies juste à côté, je déplace légèrement le télescope et je centre le Quintet de Stephan,  on remarque bien les quatre galaxies, la cinquième est un peu plus délicate à discerner. Un petit tour sur le catalogue Sky atlas 2000, direction Ngc 7454, galaxie vue presque de face le noyau est bien visible. Direction Ngc 7448 galaxie assez lumineuse. Ngc 7479 et un Palomar 13 , c’est mon deuxième objet de ce catalogue (Palomar), il est plus facile à trouver que Palomar 2, la galaxie 7479 se trouve juste à côté dans le même champ avec l’ethos 21. P13 est beaucoup plus diffus, il comporte très peu d’étoiles, on ne voit qu’une petite tache très diffuse, Steven a de la peine à le distinguer. Je continue ma balade vers une belle galaxie vue de face Ngc 7678, on distingue assez bien le noyau. Direction du 1er objet du catalogue Ngc, Ngc 1.

 

Pour terminer je change de constellation et me dirige vers la Grande Ourse sur Ngc 2787 et puis un petit tour sur les deux galaxies habituelles M 81 et 82. Elles sont visibles comme sur la photo sans les couleurs. Il est presque minuit, il est temps de rentrer pour moi qui doit me lever de bonne heure samedi matin, on a passé un très bon moment, Steven décide de rester encore un peu et de profiter au maximum des bonnes conditions.

 

À bientôt sous les étoiles.

 

                                                                                              Claude Maistret