De la part de Steven Suckow
Envoyé : jeudi 3 janvier 2013 14:32
À : Membres du club d'astronomie Orion
Objet : CROA Observation et sabotage dans la campagne genevoise

 

Bonjour à tous,

 

Nous avons eu une belle soirée d’observation dans la campagne. If faut dire que le ciel était particulièrement clair pour la région et la lune absente pendant nos observations.

 

Pour la première fois, j’ai pu utiliser mes nouveaux  filtres sur Jupiter. Il faut dire que mes essais avec mon petit Maksutov résultait toujours en un noir parfait étant donnée que les filtres étaient trop foncé pour ce télescope. Dans le Dobson comme prévu, cela fonctionnait et j’en ai vu de toutes les couleurs... une à la fois. Ceci étant, pas convaincu d’avoir vu plus de détails. C’est plutôt les yeux qu’il faudrait changer.

 

Nous avons fait une sélection diverse de Messiers (M51, M1, M36, M38, M31, M39, M45…) et d’autres objets: le double amas de Persée, NGC 457 le ET qui a le mauvais goût d’être à l’envers. Albiréo qui été tout juste visible avant d’être avalé par le Jura.  D’autres se sont juste défilé en nous narguant vers zéro degré d’altitude et pire en se cachant juste derrière la voiture de Béatrice. Par exemple, l’amas de Pégase (M15) qui est près de la tête du cheval était parfaitement sous terre alors que le carré était bien en altitude. C’est ce qui arrive quand on galope dans la mauvaise direction.

 

Nous avons cherché la ‘Blinking Nebula’ (NGC6826) sous l’aile gauche du Cygne mais il faut croire qu’elle ne clignotait pas assez car nous ne l’avons pas aperçu et le coin est assez désert sans bon repère. Par contre, je suis tombé sur une étoile double, probablement 16 Cygni.

 

Etant donné qu’un Telrad sans sa base est de peu d’utilité et le GOTO était de mauvaise humeur, j’ai renoncé à chercher des ‘petites’ galaxies.

 

Finalement, comme ce n’est pas le Texas, nous avons remarqué qu’il faisait quand même un peu froid et nous avons plié bagage avant que la lune s’en mêle.

 

Quand au sabotage ? Il se trouve que l’application avec les objets de Messier était bien arrivée avec moi au point d’observation, mais pour la première fois, sans les images ! C’est difficile à comprendre comment 110 photos ont soudainement disparus. La cause est en cours d’évaluation avec ou sans l’aide du FBI.

 

Bonne journée,

 

Steven